Ville.gouv.fr - Portail de la politique de la ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais

1 Jeudi sur 2, découvrez l'actualité de la politique de la ville. Abonnez-vous à la lettre bimensuelle.

Les acteurs
Anru
Acsé
Epareca
Epide
Associations
Délégués du préfet
Services locaux de l'Etat
Centres de ressources régionaux
Urbact
print
Délégués du préfet
[4/11/2011]
Délégués du préfet

Pour réaffirmer la présence de l’Etat et de la République au sein des quartiers prioritaires de la politique de la ville, une nouvelle fonction d’agent de l’Etat a été créée en 2009 : délégué du préfet. A ce jour, plus de 300 délégués du préfet sont en fonction. Leur mission : créer un lien direct entre l’Etat et les acteurs de terrain, coordonner l’action des services de l’Etat, et rendre la politique de la ville plus efficace et plus lisible. Contrairement aux anciens délégués du préfet qui ne consacraient que 20% de leur temps à la politique de la ville, les délégués du préfet exercent leur fonction à plein temps dans 85 départements (métropole et Outre-mer). Ils disposent ainsi de la légitimité et de la reconnaissance nécessaires pour incarner l’Etat et se faire l’interlocuteur des acteurs locaux.

PROFIL
Recrutés par le préfet de département pour une durée renouvelable de trois ans, le délégué du préfet est rattaché soit au préfet lui-même, soit au préfet délégué à l’égalité des chances ou encore au sous-préfet ville. Agent de la fonction publique de catégorie A ou B, le délégué du préfet peut aussi être issu de la société civile, puisque 10 % des postes sont ouverts aux candidats non fonctionnaires. Intéressé par les questions de cohésion sociale et par la politique de la ville, il est attaché aux valeurs du service public et possède des qualités naturelles de médiateur.
Titulaire d’une lettre de mission du préfet de département diffusée aux chefs de services déconcentrés, aux organismes de service public, aux élus, acteurs locaux et partenaires de la politique de la ville, le délégué du préfet est légitime pour exercer ses fonctions.

- Contractuel en CDI ou fonctionnaire mis à disposition par son administration, il est garanti du maintien de sa rémunération antérieure (hors primes spécifiques de fonction) et bénéficie d’une indemnité de mobilité et d’une prime de fonction.

- Implanté in situ et exerçant, pour une période de trois ans renouvelable, une mission à plein temps.

MISSIONS
Rattaché au préfet de département, le délégué du préfet incarne l’État dans les quartiers sensibles et se fait l’interlocuteur des acteurs locaux (collectivités, associations, bailleurs sociaux, chefs de projets locaux…). Par sa capacité d’initiative, il analyse la mise en œuvre des dispositifs de la politique de la ville et des politiques de l’État sur le quartier, pour chaque domaine de l’action publique : emploi et formation, éducation, sécurité et délinquance, gestion urbaine de proximité, santé, rénovation urbaine… Il peut, par exemple, s’assurer de la bonne articulation du projet de rénovation urbaine avec les autres volets du contrat urbain de cohésion sociale ou encore jouer un rôle d’alerte et d’interface avec les acteurs concernés : participation aux points d’étape, charte d’insertion et d’emploi, gestion urbaine de proximité, relations avec la police, échanges avec les chefs d’établissement, participation aux ateliers santé-ville.
Au cœur de sa mission, il identifie les bonnes pratiques et contribue à leur valorisation, il repère également les éventuels dysfonctionnements et contribue à y remédier. Le délégué du préfet instaure des relations de confiance avec les associations et les habitants du quartier, identifie leurs aspirations, fait remonter leurs difficultés et propose des solutions pour prendre en compte leurs besoins.

Plusieurs opportunités géographiques existent sur l’ensemble du territoire national
Des postes sont à pourvoir sur l’ensemble du territoire national et d’outre-mer. Quelle que soit votre administration d’origine (Équipement, Éducation, Emploi, Police...), si vous êtes agent de catégorie A ou B ou assimilé, si vous avez le sens de l’écoute, des responsabilités et le goût pour suivre et coordonner des actions concrètes et citoyennes, sur le terrain, vous pouvez postuler (candidature : par lettre de candidature et de motivation auprès de M. le préfet de département).


>> Pour en savoir plus :
Circulaire n° 52319 SG (Premier ministre) du 30 juillet 2008 relative à la mise en place des délégués du préfet dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

PDF - 2.1 Mo Plaquette de présentation des délégués du préfet